ASSOCIATION
A la Découverte du FORT DE SUCY
(ALDFS)

Les leçons d'une défaite

Le bombardement de Paris après les deux sièges de 1870 avait démontré que les forts de 1840 étaient placés trop près de l'enceinte (en moyenne à environ 2 km), alors que la nouvelle artillerie avait une portée de tir d'un peu plus de 8 km.

Les forts bastionnés, en service depuis 350 ans, avaient montré leurs limites : fossés trop larges, masse de terre du rempart trop mince, casernes trop vulnérables et cours centrales trop dangereuses.
Les chemins de fer avaient prouvé leur efficacité en acheminant rapidement les troupes et l'artillerie allemandes.

Le programme militaire de 1874

Dès 1872, un Comité de Défense élabora un programme de fortifications couvrant l'ensemble des frontières françaises. Dans ce cadre, un vaste camp retranché qui devait servir de pivot stratégique entre les chemins de fer de l'Est et ceux du Nord, fût organisé autour de Paris par l'adjonction de la 2ème Ceinture Fortifiée.

copyright A La Découverte du FORT DE SUCY ALDFS 2011-2017, Conception Spacemaker, Tous droits Révervés.